CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Thème astrologique

— Thème astrologique — On appelle thème astrologique ou carte du ciel natal, ou improprement Horoscope, la représentation, selon un symbolisme convenu, de l'état du ciel au moment d'une naissance (ou du début d'une entreprise, etc...).

Thème astrologique

 On appelle thème astrologique ou carte du ciel natal, ou improprement Horoscope, la représentation, selon un symbolisme convenu, de l'état du ciel au moment d'une naissance (ou du début d'une entreprise, etc...). Le thème se représente graphiquement selon une foule de systèmes à peu près équivalents — sinon pour la clarté.

Thème astrologique

Tous reviennent à situer corrélativement, sur trois cercles concentriques :
1°) La position du Zodiaque.
2°) La position des Maisons.
3°) La position des planètes.

La confection d'un thème est une chose simple, mais exige une certaine pratique. Elle exige d'abord qu'on possède un certain nombre de
 Tables ou Éphémérides permettant de savoir quelle était la position du Soleil et des Planètes à une heure donnée. Puis elle consiste, globalement :

1°) A évaluer l'heure de naissance proposée en
 heure astrologique (les Tables et la Tradition considérant comme point origine du temps midi et non minuit).

2°) A retrouver
 l'heure astrologique locale correspondante (suivant la longitude du lieu de naissance par rapport à celui de Greenwich). Ce qui correspond a tenir compte des chiffres donnés par une Table, et aussi du fait que la naissance a eu lieu à une époque où le méridien de Paris était pris pour origine et non celui de Greenwich, et une époque où l'on utilisait ou non l'heure d'été, etc...

3°) A retrouver
 l'heure sidérale correspondante (car il y a un midi-temps-sidéral différent du midi-temps-moyen de nos pendules, et les Tables indiquent leur décalage pour chaque jour).

Le temps sidéral étant déterminé, les Tables donnent la position respective de toutes les planètes à ce moment-là. Autrement dit, de l'heure indiquée par le consultant, et de son lieu de naissance, on déduit quelle heure il était dans l'univers à ce moment-là, et comment les planètes étaient situées à ce même moment. Ces indications sont fournies par rapport aux signes du Zodiaque comme système de référence. On a donc, à partir de là, deux des éléments de base du thème : les positions respectives des planètes et la position des planètes par rapport au cercle zodiacal.

A ce point, on voit que le thème serait le même pour des individus nés au même instant à Paris, à Pékin ou sur la planète Mars. Il convient d'ajouter l'indication situant ce ciel par rapport à un individu donné, né en un lieu donné. En effet, l'enfant, en naissant, voit le ciel comme une coupole.

La partie la plus haute au-dessus de lui est le
 Milieu du Ciel — et, à l'opposé sous la terre, se trouve le Fond du Ciel. Comme la terre tourne, le ciel semble apparaître d'un côté et disparaître de l'autre.

Le point du ciel qui apparaît à l'horizon au moment de la naissance s'appelle
 l'Ascendant ou Orient, et le point opposé, l'Occident. On voit que ces quatre points cardinaux dépendent du lieu de la naissance.

Ils ne sont pas situés selon deux axes à angle droit, comme pourrait le faire penser l'exposé simplifié qui précède, car la terre n'est pas dans l'axe du ciel : son axe fait, avec le plan de l'écliptique, un angle qui varie chaque jour.

Des tables spéciales — dites
 Tades Maisons — indiquent quels sont les points de projection de l'Ascendant, de l'Occident, du Milieu et du Fond du Ciel pour chaque jour et pour chaque lieu (défini par sa longitude et sa latitude).

Ces deux axes du Ciel déterminent quatre zones, mais la Tradition en a déterminé trois dans chacune d'elles, si bien que le panorama individuel et spécifique du Ciel se décompose en
 Douze Maisons. C'est en superposant l'image des limites de ces douze Maisons à l'Image-du-Ciel-pour-tout-lequ'on obtient le thème d'un individu donné.
Sur le thème, on indique généralement le secteur correspondant à une maison donnée par un point placé sur le cercle extérieur. Ce point porte, en chiffres romains, le numéro de la Maison et correspond à son origine.

A noter que les Maisons se numérotent dans le sens direct (inverse du sens des aiguilles d'une montre), qui est aussi le sens des signes du Zodiaque. On remarquera aussi que l'Orient et l'Occident sont placés inversement par rapport à la situation qu'ils occupent sur les cartes de géographie. Cela tient à ce que le thème est une
 carte du ciel et que, de la terre, on voit ce ciel tourner de droite à gauche en regardant le nord — alors que c'est la Terre qui tourne en sens inverse ; d'où l'inversion de la rotation, l'astrologie étant géocentrique (voir ce mot).

schéma cosmographique

Enfin, et pour que le thème soit complet, on y inscrit les aspects (voir ce mot) sous la forme de lignes de diverses couleurs allant de l'une à l'autre lorsqu'elles ont entre elles une distance angulaire significative. L'examen d'un thème est une question d'ordre technique que nous ne pouvons pas aborder ici.

Disons seulement que le nombre étourdissant de corrélations existant entre ses différents éléments rend l'entreprise délicate — beaucoup plus délicate que ne le laisseraient penser les livres de vulgarisation.

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page