CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Six

— Six — Le nombre six correspond symboliquement à une sorte de perfection qu'on peut — sinon expliquer, du moins retrouver dans sa genèse. Le fait fondamental, exprimé en termes arithmétiques, est que six est le produit des trois premiers nombres entiers ou, en termes algébriques : six égale factorielle trois (3 !).

L'évolution du plan du binaire au plan du ternaire n'a pas, comme on le pense d'abord, fait passer l'univers-pensé de deux dimensions à trois, mais de deux à six (puisque l'ambivalence du binaire est transposée sur chacune des dimensions du ternaire — ou inversement) ;
- ainsi le binaire s'exprime par un segment de droite ayant deux extrémités et une orientation (la croix dans le plan) ;
- en trois dimensions, on a la croix à six branches qui a six extrémités (coordonnées spatiales).
En outre, le double dièdre Nord-Sud Est-Ouest Haut-Bas épuise les directions de l'espace.

C'est probablement à ce symbolisme naturel que
six doit d'avoir à peu près uniformément un sens d'harmonie, d'universalité. Dans le Tarot, la Vie lame est celle de l'Amoureux — c'est-à-dire de l'amour (Dieu est Amour).

Dans la Kabbale, le sixième attribut d'Ain Suph est
Tiphereth, la Beauté ou la Vie et dans la Kabbale moderne, la sixième lettre est donnée pour signifier l'union. Le monde a été créé en six jours et le nombre six prend aussi le sens de création. Mais il ne semble pas qu'il faille s'attacher aux interprétations anecdotiques, alors que l'explication interne rend compte des valeurs qualitatives attribuées à ce nombre.

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page