CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Psychisme

— Psychisme — On appelle de ce nom toutes les forces qui ne sont ni matérielles ni conscientes, tous les phénomènes qui ne se déroulent ni sur le plan biologique, ni sur le plan de la conscience claire. C'est une appellation par conséquent trop vague et qui se prête à toutes sortes de mauvaises utilisations du mot.

Outre l'âme (sens original de psukhé), qui est une notion ambiguë, le terme de psychisme couvre notamment, sans bien les distinguer, les faits de l'inconscient biologique, de l'inconscient au sens courant, du subconscient, du plan intuitif, etc...

  

Faute de mieux, on peut cependant utiliser le mot pour désigner par opposition tout ce qui n'est ni spirituel, ni matériel, ni conscient (au sens où on emploie couramment ces mots), et à la, condition de considérer le psychisme comme dynamique, car il correspond à la forme cachée de la force vitale.

 

A titre complémentaire, rappelons la légende de Psyché, qui donne les clefs profondes de cette notion : Psyché était une princesse si belle que Cupidon, fils de Vénus, s'en éprit et la fit transporter par Zéphyre dans un lieu de délices où elle demeura longtemps sans le connaître. Elle parvint enfin à savoir quel était son époux. Cupidon disparut aussitôt et ne revint plus — cependant que Vénus, furieuse de cet enlèvement, faisait mourir Psyché. Jupiter la ressuscita et lui conféra la vie éternelle. Comme Morphée, fille de la nuit, Psyché a des ailes de papillon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page