CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Nom

— Nom — Aux Indes, selon une pratique populaire, l'enfant reçoit deux noms dont l'un reste secret et connu seulement des parents. Cette pratique a pour but de protéger l'enfant contre les sortilèges que pourraient lui jeter des ennemis en invoquant son nom.

L'importance magique du nom est un fait universel. La mythologie et la pensée égyptiennes, autant que la tradition rabbinique, précisent que les choses n'existent que dans la mesure où leur nom a été prononcé. De ce fait, il existe entre un être et son nom des rapports dont la notion fait le fond de
l'Onomancie, de la Kabbale, de l'Astrologie onomantique, etc. (Voir ces mots).


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page