CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Narcisse

— Narcisse — Fleurs dont on faisait des couronnes dans les sacrifices en l'honneur des Euménides, parce qu'on considérait que cette fleur assoupissait.
Mêlée aux pavots, elle couronnait Proserpine, déesse des Enfers. Cette fleur représente aussi le « beau Narcisse», d'une si éblouissante beauté qu'il s'éprit de lui-même en se mirant dans une fontaine, et sécha de langueur, ne pouvant se détacher de son image ; après sa mort, il fut transformé en fleur, à l'endroit même où la nymphe Écho avait, à son sujet, versé des larmes. Le Narcisse n'est donc pas l'emblème du narcissisme, mais sa sublimation.

C'est pourquoi la déesse des enfers en était couronnée, exprimant par là que le royaume des morts assume la sublimation de l'égo pour toux ceux qui n'ont pas pu se libérer sur terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page