CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Livre des Morts

— Livre des Morts — Les Livres des Morts étaient placé dans les tombeaux et décrivaient les épisodes de la vie posthume. Il en existait de modestes dans lesquels le copiste se contentait de reprendre toujours à peu près les mêmes formules — et de magnifiques dans lesquels des artistes décrivaient aussi la vie du défunt et illustraient le texte de figures variées.

L'usage du Livre des Morts fut surtout répandu en Égypte et au Thibet. Lorsqu'on parle du Livre des Morts égyptien, par exemple, on fait allusion au texte le plus courant faisant la base de tous les Livres des Morts usités en Égypte. Le Musée du Louvre, pour son compte, en possède plusieurs qui ne sont pas identiques. Ces livres ont un grand intérêt en ce qu'ils offrent un tableau précis des croyances de certains peuples concernant la vie de l'au-delà.

Livres sapientiaux — On appelle ainsi une partie de l'Ancien Testament composée notamment des Psaumes de David, de l'Ecclésiaste, des Proverbes. On leur attribue une valeur philosophique et une valeur magique, avec raison d'ailleurs.


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page