CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Blog de Ronald Maes 

 Les objets ont-ils une âme ?

 Question :

Les objets ont-ils une âme ?
Pour ceux qui se penchent sur le monde de la radionique, force est de constater qu’ils entrent dans une perception énergétique de leur environnement, la radionique étant ici l’art de mobiliser à bon escient ces énergies dans un sens choisi.

Le radionicien indique un but à atteindre et si les moyens utilisés sont correctement appliqués et l’objectif juste, alors dans le cadre d’une harmonie générale l’issue favorable peut être atteinte.
Ceci étant, nous voyons bien que ces actions radioniques, par l’intermédiaire de graphiques, appareils ou bien pendules émetteurs, concernent généralement les êtres vivants dans leurs conditions de vie, évolution personnelle ou autre…

Et ces mêmes êtres humains ont réussi à créer tout un univers technologique qui semble coupé de toute considération d’influence. Pourtant, c’est bien une énergie créatrice, aussi impalpable que la radionique qui en est à l’origine.
D’autre part, qui n’a pas connu un jour une relation privilégiée avec un outil, un appareil, une voiture qui semble «  ne connaître que son maître » ?
Un prolongement de l’être humain parait parfois s’incarner à travers des objets à qui on accorderait volontiers un « supplément d’âme ».

Un autre facteur, subtil mais quotidien nous interpelle régulièrement : des appareils tant électro-ménagers que mécaniques semblent obéir à des caprices techniquement incompréhensibles.
C’est ce qu’on appelle posséder un appareil issu d’une « Bonne Série » ou surtout d’une « Mauvaise Série ».Pannes récurrentes ou bien incompatibles avec l’âge du matériel .Eléments qui lâchent dans un tempo hors de la logique du constructeur.

Bref, il n’y a pas que des raisons techniques d’obsolescence programmée, puisqu’il existe du matériel qui, à l’inverse, défie toutes les statistiques de robustesse. Des véhicules qui dépassent allègrement les normes de kilométrages sans pannes majeures, des lave-linges, lave-vaisselle etc. qui tournent et ne s’arrêtent pratiquement jamais.

Comment ne pas y supposer une cohérence énergétique au-delà de l’entendement technologique.
Et c’est là que la logique de la radionique devrait s’appliquer :
Un mécanisme qui fonctionne bien me semble s’apparenter à une harmonie énergétique qu’un radionicien devrait pouvoir influencer. Il pourrait alors optimiser le fonctionnement de ces machines, à l’image de l’ environnement mental et émotionnel qu’il tente de maîtriser par une influence volontaire.

Cette démarche vous semble-t-elle pertinente ?
Quels seraient alors les « leviers » radioniques qui pourraient être utilisés ?

merci d'avance de vos conseils.

 Réponse :

Cher Monsieur,

Votre synthèse d'une opération radionique est très intéressante.
L'impression que "les objets ont une âme" est connu par quasi tous les utilisateurs d'appareils électroniques et pour beaucoup est une réalité.

Je me suis intéressé à ce phénomène et j'ai beaucoup appris avec Jung et ses recherches sur la Synchronicité, les hexagrammes du Yi King et ses tirages, le hasard dans les jeux, l'étude approfondie de la notion de Wu Wei dans le taoïsme.
Sans oublier les physiques quantiques qui ont mis en effervescence le monde scientifique, certainement depuis la publication par Fritjof Capra de Le Tao de la physique.

Il est intéressant de comprendre que les découvertes actuelles nous montrent que l'atome n'étant plus le plus petit des petits, mais lui-même composé d'éléments encore plus petits, mais eux étant non-matérielle... ce que je trouve intéressant, car nous sommes alors dans l'énergétique pure.

Il a aussi été constaté par ses chercheurs que si on faisait un test à ces niveaux de la matière et que l'expérimentateur n'était pas présent, rien ne se passait.
Pour que l'expérience se déroule, il fallait la présence de l'expérimentateur aussi longtemps que nécessaire.

Ceci me faisant immédiatement penser à l'indispensable présence d'un opérateur pour qu'une mise en action radionique se réalise.
Et aussi l'indispensable tenu en main du pendule pour que la réaction pendulaire se fasse.
Un pendule suspendu à un clou au mur ne réagit pas, mais suspendu à une structure et que la main du radiesthésiste repose dessus, là oui, il y a réaction pendulaire.

Il est fort probable que sous peu d'autres découvertes dans le monde de la science nous montreront clairement l'interconnexion de la radiesthésie et de la radionique avec tout ce qui nous entoure.
Mais cela, les Anciens le savent depuis toujours.

Cordialement
Ronald Maes

compassLiens et références :

ebookesoteriqueBibliothèque de Radiesthésie 
(eBookEsoterique.com)

 penAjoutez vos commentaires ou questions.

mailSouscrivez aux mises à jour des nouveaux articles et commentaires
 

Bookmark this page
Facebook Twitter Google Bookmarks Blogmarks Delicious Stumbleupon Netvouz