CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Blog de Ronald Maes 

 Les éventuels maléfiques résultants
d'un mauvais usage.

 Question :

......en venant d´acquérir il y a quelque moins un pendule de Thoth, je me suis privé de l´utiliser à cause de mon ignorance sur ce précieux objet et de l´avertissement du vendeur sur une certaine mauvaise réputation liée aux éventuels maléfiques résultants d´une mauvais usage par l’ignorant.....

 Réponse :

mauvaises conséquences de l'utilisation maléfique ne sont pas particulières à l'usage de pendule de Thoth, mais à tout objet.

Cela à cause de cette loi universelle qui porte beaucoup de noms : loi de cause à effet, choc en retour, causalité, loi de l'action et de la réaction, karma, et autres et qui implique que rien n'est isolé, que tout est lié et que sur le plan énergétique rien ne se perd, tout se transforme — ceci depuis toujours et pour toujours.

Tout acte, toute pensée, toute réalisation à des conséquences. Ils mettent en action toute une série de suites qui ne sont pas nécessairement celles qu'on espère et dont l'étendue, échappant à notre contrôle, peut être considérable.

Il est donc utile, avant de faire une recherche de radiesthésie ou un travail de radionique de demander au pendule si cet exercice est opportun en ce moment.

Si le pendule vous indique un ''Non', vous refaites la demande le jour suivant.
S’il y a une suite de 'Non', abandonnez !

Avez-vous eu des cas où votre pendule, malgré plusieurs lancements, ne démarrait pas. Même que vous eussiez contrôlé que votre question était bien posé ?

Nous avons tous été confrontés avec ce refus du pendule.
Très probablement, notre exercice n'était pas opportun en ce moment.

Mais, y a t'il d'autres raisons pour que le pendule nous refuse sa réponse, c'est à dire que notre subconscient fait barrière à notre question ? Car en réalité c'est cela, notre subconscient, notre lien avec l'inconnu (je n'ai pas dit l'inexistant) qui nous bloque.

Oui !
— Il y a des cas où nous n'avons pas accès à la réponse.
— Des cas où cela ne nous regarde pas et que nous faisons mieux de ne pas nous en mêler.
— Parfois, nous avons mal analysé le problème et en conséquence posé une mauvaise question.
— Ou il n'y a simplement pas de réponse, nous sommes dans l'irréel, le non-existant.

Voyez-vous, nonobstant nos efforts parfois frénétiques de vouloir forcer les choses et "d'exiger" une réponse, notre mental, subconscient ou ange gardien, peu importe son nom, nous protège de la plupart de nos imprudences.

Quant aux éventuels maléfiques résultants d´un mauvais usage d'un pendule ou objet quelconque, vous conviendrez que ce n'est jamais l'objet qui est la cause du résultat.
Le même couteau en main d'un maître-boucher-charcutier ou en main d'un 'tuer en série' donnera des résultats forts différents et les conséquences seront en rapport.

Donc, prenez le temps de demander si votre intervention radiesthésique ou radionique est souhaitable avant de commencer, plutôt de foncer tête baissée pour après l'échec accuser votre pendule d'être inopérant.

Bon travail !
Ronald Maes

compassLiens et références :

 Nettoyer un pendule ou le dé-imprégner
Le pendule de Thoth est un pendule
ebookesoteriqueBibliothèque de Radiesthésie 
      (eBookEsoterique.com)

 penAjoutez vos commentaires ou questions.

mailSouscrivez aux nouveaux articles et commentaires
 

Bookmark this page
Facebook Twitter Google Bookmarks Blogmarks Delicious Stumbleupon Netvouz