CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Blog de Ronald Maes 

Le "pourquoi" de la mise en  action
des ondes de forme.



Q.
J'aimerai approfondir un peu le "pourquoi" de la mise en  action des ondes de forme.
Vous m'avez dit que la différence entre vos "appareils "et les dessins actifs résidait principalement dans le fait qu'un même dessin dans un objectif X donne forcément un résultat X.

Or, vous m'avez également précisé dans un autre message que le mental de l'opérateur est prépondérant en la matière.
Qu'est-ce qui interdirait de ce fait, dans l'absolu, d'utiliser un dessin évocation X pour obtenir un résultat Y.

Puisque c'est l'orientation mentale qui compte en premier lieu.
Complémentairement, quelle conséquence pourrait avoir, une mauvaise adéquation entre la volonté d'obtenir un résultat et le dessin choisi? ?

R.
L’orientation mentale est indispensable dans le cas de l'appareil de radionique pour déterminer l'action.
Il n'est pas possible de régler un appareil de radionique si l'on n'est pas mentalement dans le présent, ayant bien en tête le résultat à obtenir et absolument concentré sur ce résultat lors de toute la durée de la mise en action — je crois que cela semble évident.
C'est le réglage de l'appareil de radionique par rapport au témoin du bénéficier de l'action (placé sur l'appareil) qui détermine l'action.
Ce réglage est donc différent pour chaque action et pour chaque témoin même si ce témoin demande la même action que le précédent.

Pour un graphique, l'orientation mentale est nécessaire pour désirer un résultat lors de la mise en action, mais l'action même est déterminée par l'onde de forme sur le graphique. Chaque graphique étant créé pour une action spécifique. Un "Bouclier" sera utilisé pour une protection et pour rien d'autre, par exemple.

Dans l'absolu, l'orientation mentale de l'opérateur à elle seule suffit, mais alors il faut être très fort, et cela devient de la pure force mentale et ce n'est plus de la radionique, les deux peuvent se combiner, bien sûr.

S’il y a mauvaise équation entre graphique et résultat à obtenir,  rien ne se passe.
Ou s’il y a mauvais réglage d’un appareil de radionique alors aussi résultat zéro.

C'est une erreur de penser que si l'on se trompe ou si l'on fait un mauvais réglage, le contraire au résultat désiré sera obtenu.
Non ! il ne se passe rien, tout simplement.
Comme si vous réglez mal votre poste de radio, vous n'avez pas de musique, rien de plus.

Bon travail !
Ronald Maes

compassLiens et références :

ebookesoteriqueBibliothèque de Radiesthésie 
      (eBookEsoterique.com)

 penAjoutez vos commentaires ou questions.

mailSouscrivez aux nouveaux articles et commentaires
 

Bookmark this page
Facebook Twitter Google Bookmarks Blogmarks Delicious Stumbleupon Netvouz