CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Gui de chêne

— Gui de chêne — On lui attribuait des vertus merveilleuses dont celle d'éviter l'épilepsie, d'éviter d'être blessé et celle d'être sûr d'atteindre l'ennemi.

Les Germains le vénéraient sous le nom de gutheyl et aujourd'hui encore la coutume demeure dans la haute Allemagne de courir le premier jour de l'année de maison en maison en criant : « GutheylGutheyl».

Les druides Gaulois le cueillaient en grande cérémonie. Le gui jouait aussi un rôle important dans les initiations celtiques, d'où le nom qu'il porte encore dans certaines régions de France : « l'arbrisseau des spectres ».


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page