CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Grenouille

— Grenouille — Les Lamas expliquent les tremblements de terre par cette légende : « Lorsque Dieu eut formé la terre, il la reposa sur le dos d'une grosse grenouille, et toutes les fois que cet animal secoue la tête ou allonge les jambes, il fait trembler la partie de terre qui est en dessous. »

Des paysans qui se trouvaient sur le bord d'un marais refusèrent un peu d'eau à Latone qui fuyait ; pour les punir, elle les métamorphosa en grenouilles.

La Table Isiaque offre cet animal sur une table ou un autel.

Ces éléments mythologiques semblent assez anecdotiques. Cependant, il s'attache à la grenouille le sens de création rudimentaire de matière vivante infortunée à laquelle l'homme retourne par punition.

Contrairement aux serpents, qui ont un symbolisme actif et une magie propre, ces batraciens ne figurent que la résultante de forces d'involution ou de forces évolutives larvaires. C'est à ce titre que la grenouille intervient dans le rituel de magie opératoire, mais y présente moins d'intérêt que le crapaud (voir ce mot).


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page