CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Graphomancie

— Graphomancie — On appelle graphomancie, pour la distinguer de la graphologie, l'art de deviner ce qui concerne une personne et de prédire son avenir, en prenant son écriture comme support de voyance. Sauf en ce qui concerne les prédictions de l'avenir, la graphomancie est utilisée bien plus souvent qu'on ne le croit — et même plus souvent que ne le croient les opérateurs eux-mêmes.

Quelquefois en effet, sur une base de départ purement objective, il arrive qu'un graphologue se mette à pratiquer la psychométrie. C'est alors une forme de voyance qui prend la place de l'interprétation psychologique proprement dite.

Les graphologues officiels voient généralement d'un assez mauvais œil ce mode peu graphologique d'interprétation des écritures. Leur point de vue est parfaitement justifié si l'on considère leur situation professionnelle et le devoir qu'ils ont de faire admettre la graphologie parmi les sciences psychologiques.

Par ailleurs, il serait regrettable de faire perdre à la graphologie l'un de ses prolongements les plus féconds. La vérité est qu'il est facile et de bon ton de rayer l'intuition d'un trait de plume ; cela simplifie les calculs, évite les risques d'erreurs non vérifiables ou repêchables. Mais si la science même était privée de l'intuition, on ne voit plus bien de quelle substance elle alimenterait sa croissance. Quant au risque encouru, il n'est pas bien grand.

A notre connaissance, le graphologue intuitif n'obtient pas de plus mauvais résultats que le graphologue scientifique, à valeur égale et à entraînement égal. Quant à la graphomancie proprement dite, elle relève de la voyance et l'écriture n'y joue qu'un rôle accidentel. En droit, elle ne fait donc de tort à personne.


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page