CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Fée

— Fée — Les Fées sont des êtres légendaires doués de facultés étranges mais précises.

  • En premier lieu, elles sont munies d'une baguette qui leur permet d'effectuer tous les prodiges concevables. 
  • En second lieu, elles sont, ad libitum, immatérielles ou nanties d'un corps humain ou animal. 
  • En troisième lieu, elles se déplacent à la vitesse de la pensée et peuvent même se trouver en plusieurs endroits à la fois. 
  • En quatrième lieu, elles connaissent le passé, le présent, l'avenir. 
  • En cinquième lieu, elles sont animées de sentiments humains et peuvent même s'unir à des hommes ; mais toujours elles obligent le bien-aimé à ne pas chercher à les voir ni à savoir ce qu'elles font la nuit ou certains jours. 

Or, invariablement, le bien-aimé cherche à percer le secret et la fée disparaît non sans qu'il lui arrive quelque mésaventure dans le monde des fées (voir Merlin et Mélusine).

Les fées sont bonnes ou mauvaises (de la belle fée à la fée Carabosse) et on les voit faire assaut de pouvoirs au berceau des êtres prédestinés. Elles se livrent d'ailleurs une guerre d'influence sans merci. Soumise à une Reine, elles sont astreintes à une loi intangible et complexe. Une de ces lois leur enjoint par exemple de prendre, une fois chaque année et pendant quelques jours, la forme d'un animal.
Dès lors, les fées deviennent vulnérables et peuvent être victimes d'un chasseur, d'un autre animal ou de quelque circonstance.

La mort violente qui peut s'ensuivre est d'ailleurs leur seule façon de mourir. Le reste du temps, elles sont immortelles, mènent une existence harmonieuse et calme dans les grottes ou les grandes forêts. On les voit faire des rondes, la nuit, dans les clairières.

Du point de vue classification, les fées sont en tous points assimilables aux génies, mais ont, parmi eux, la particularité d'être plus humaines, et auréolées d'une beauté ou d'une laideur qui n'ont pas d'intermédiaire. Il semble que le mythe des fées soit une projection des qualités et défauts majeurs de l'homme — avec toute la sublimation (immortalité, toute puissance magique, omniscience, etc...) que comporte une telle projection.

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page