CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Coucou

Coucou de Cuculus, onomatopée).

Animal sous l'aspect duquel se cacha Jupiter pour tromper Junon. On dit aussi que ce dieu emprunta sa forme après avoir rendu l'air extrêmement froid, pour aller se reposer, sans être vu, sur le sein de Junon. Cet oiseau lui est consacré.

Par ailleurs, on sait que le coucou pond ses œufs dans le nid des autres oiseaux.
C'est à cette particularité que se rattache le rapprochement avec l'homme trompé (par inversion symbolique) qui était dit, en français médiéval,
coucou, mot dont on a fait cocu. Cet état passe pour porter chance (une veine de cocu) en matière d'argent (couleur or-jaune).

Sans qu'on puisse établir des liens de causalité ou d'enchaînement historique entre ces différents faits, il est certain que le chant du coucou, annonciateur d'argent, procède de la même filiation analogique. L'élément magique supplémentaire intervient sous forme d'obligation de toucher l'or au moment où l'on entend cet oiseau chanter.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page