CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Corps fluidique

Les différentes données expérimentales de la métapsychique obligent à imaginer l'hypothèse du corps fluidique. Celui-ci serait un corps immatériel, coïncidant avec le corps matériel dans les conditions ordinaires de la vie.

Dans certaines circonstances (voir Dédoublement) le corps fluidique peut cesser de coïncider avec le corps matériel. Il apparaît lumineux et tout semble confirmer cette constatation, y compris la photographie.

Il semble dénué de masse et là, les données subjectives se superposent aux impressions expérimentales. Quant à la nature du « fluide » qui le compose, nous en sommes réduits aux hypothèses gratuites — sauf si nous nous livrons nous-mêmes à l'expérience, ce qui peut nous en donner une connaissance intuitive.

A cause de cette difficulté, les contempteurs du non-mesurable professent à l'égard du corps fluidique un scepticisme de mauvais aloi. Mais il faut bien se dire que les mêmes contempteurs sont incapables de définir la nature de la conscience et de la pensée au nom desquelles ils émettent un avis réprobateur.


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page