CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Coq

Le Coq  est le symbole animal de la vigilance et de l'activité. Il est un des attributs de Minerve et de Mercure.
Il symbolise aussi les combats et la victoire parce qu'il préfère la mort à l'abandon du combat.
Il fut aussi immolé aux Dieux Lares et à Priape.

Le sang d'un coq blanc était considéré comme un remède infaillible pour rendre la vue à un aveugle. (On remarquera que la magie noire utilise, par contre, le sang d'une poule noire).

Dans l'ensemble, le coq — emblème de la Gaule — est un symbole glorieux.
Par ailleurs, sa vigilance prend un aspect désagréable lorsqu'il prévient Vulcain de l'adultère de son épouse Vénus avec Mars ; elle prend également un aspect consternant lorsqu'il chante trois fois pour proclamer au monde que Pierre a renié Jésus.

Comme le fait spirituellement remarquer André Virel, le coq se conduit comme un « poulet ». C'est un des effets typiques de l'ambivalence des symboles.


 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page