CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Chat ou Ælurus

Chat ou Ælurus est nom égyptien de cet animal, considéré comme une divinité qui était figurée tantôt avec un corps d'homme, tantôt de femme.

Les Égyptiens punissaient de mort quiconque aurait osé tuer un chat, même accidentellement. Un Romain ayant eu le malheur d'en tuer un, sa maison fut assaillie et il fut tué lui-même. Quand un chat mourait, tous les habitants de la maison à laquelle il appartenait se rasaient les sourcils en signe de deuil ; il était embaumé et enseveli avec beaucoup de cérémonial. La mythologie gréco-latine prétend que Diane aurait emprunté la forme d'un chat pour se cacher.

Par ailleurs, le magnétisme du chat était mis à contribution bien avant que le mot de magnétisme soit employé dans son sens actuel. On sait que la peau du chat, la graisse du chat et son fiel étaient employés dans maints électuaires et remèdes. L'emploi de la peau du chat contre le rhumatisme déformant progressif est encore en usage. Dans les premières expériences d'électrostatique, on produisait l'électrisation par frottement d'une peau de chat sur un corps non conducteur.

En matière de superstition comme en magie, le chat blanc et le chat noir ont des significations et des utilisations inverses. Toutefois, le chat noir a pour son compte une signification double, participant en cela du symbolisme ambivalent de la nuit (voir au mot NOIR).

Du point de vue psychique, il est évident que la sensibilité du chat est infiniment plus grande que celle du chien — de même que son intelligence, comme le montrent les tests de la psychologie animale contemporaine.

Sur le terrain du symbolisme animal, le chat est bénéfique dans la mesure où il est conservateur. Notamment, il est l'ennemi naturel des rongeurs, qui symbolisent la destruction. Il est maléfique dans la mesure où il a la souplesse, l'insaisissabilité du diable. Il est, en oniromancie, l'ennemi caché et déloyal — plus modérément : l'angoisse. Il est d'ailleurs curieux de constater que si le chat est l'image de projection de l'angoisse, il aime à réaliser l'angor en se couchant sur la poitrine des personnes endormies.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page