CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Calice des soupçons

Calice des soupçons, quand les Égyptiens soupçonnaient leurs femmes d'infidélité, ils leur faisaient boire une eau soufrée mêlée de poussière et d'huile de lampes d'église. Si les femmes, après avoir absorbé ce breuvage, étaient prises de violentes douleurs, on considérait leur infidélité comme flagrante.

Encore qu'approximatif, le procédé est justifié puisque l'huile soufrée provoque un météorisme intestinal abondant et que la peur, en y ajoutant le spasme, pouvait provoquer la douleur.

On retrouve le souvenir d'une pratique du même ordre dans l'Ancien Testament et dans le Protévangile apocryphe de Matthieu. Tout cela se rattache à la notion plus générale de Jugement de Dieu (voir ce mot).

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page