CeodeoHeader02PlantagItal3

 

C— Le Type Vénusien.

Type Vénusien


Le type vénusien est morphologiquement caractérisé par le fait que toutes ses formes sont ovulaires et gracieuses. Le front est beau et net, mais pas très haut. Les cheveux sont épais, ondoyants, souples, de couleur variable.
Les arcs sourciliers sont bien dessinés et les yeux grands et longs, ornés de longs cils ; le nez est fin, élégant, mais assez charnu et les narines sont palpitantes. La bouche est charnue et petite, bien arquée.
Le menton est rond. Le vénusien a souvent des fossettes. Le corps est harmonieux de proportions et la peau est d'une douceur et d'une carnation parfaite. Les épaules sont rondes et la taille bien marquée, surmontant des hanches assez volumineuses. Les jambes sont belles. La stature est moyenne.

Au point de vue physiologique, le type vénusien est hypo-pituitaire et les organes qui y prennent le plus d'importance sont les organes génitaux internes, chez les femmes surtout. Une certaine laxité ligamentaire est de règle (chevilles tordues), d'où possibilités de ptose. Quelquefois embonpoint précoce ne nuisant cependant jamais à la grâce. Chez la femme, les grossesses sont aisées et les accouchements sans complication.

Le caractère du vénusien est essentiellement féminin par le goût de la paix, de l'intérieur, de l'harmonie et de l'entente. Le panorama social du type vénusien se limite au foyer — ou aux foyers, car il lui arrive d'être volage par volupté. Cette volupté, qui n'exclut pas une certaine gourmandise, n'est pas spécialisée au plan sexuel : elle trouve son expansion aussi bien dans les plaisirs de la table que dans le plaisir des yeux. Vénus n'est pas un grand artiste ou, du moins, le type pur, éminemment passif, n'est pas créateur.

Par contre, il goûte les belles choses et les recherche, il aime aussi les fleurs, les parfums, et son sens olfactif est très développé. Il a un pouvoir de séduction manifeste ; il n'en joue pas, mais le laisse agir. D'un naturel gai, il aime la vie. Ce n'est pas un type intellectuel. Limité le plus souvent au concret, il a même une certaine horreur des spéculations intellectuelles. Il n'est pas mystique et préfère un conformisme douillet.

Socialement, le type vénusien pur ne fait pas parler de lui. Il crée l'atmosphère propice à la création en réalisant autour de lui une paix sans mystère, mais ne réalise que l'assonance symbolique de la fécondité. Les professions du goût lui offrent cependant une chance de succès (coiffure, étoffes, etc...).
 

Suite ⇒ D — Le Type Solaire