CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Bénéfique, Maléfique  

Bénéfique, Maléfique; ces mots ont introduit dans le domaine de l'occultisme une confusion coupable.
En astrologie notamment, cette double notion a entravé pour une grande part l'essor de cet art, en divisant les planètes et les aspects (voir ce dernier mot) d'une façon arbitraire et
foncièrement fausse.

Dans l'univers, la notion de Bien et de Mal est vide de sens, sinon d'un point de vue égocentrique et partiel. Ce signe, qui annonce la fortune, est bénéfique pour la bourse de celui à qui il s'applique.

Mais il est peut-être maléfique parce que la richesse l'aidera à se détruire ou à mésuser de son temps. Elle l'aidera peut-être à acheter la voiture avec laquelle il se tuera ou l'empêchera peut-être de rencontrer le grand amour de sa vie. Il n'y aurait en toute rigueur qu'un sens à donner au mot bénéfique : ce qui donne la joie par la lucidité et le détachement.

Or cela réduirait l'acception de l'épithète à ne plus s'appliquer qu'à un seul objet : le travail intérieur. Et cela serait loin du sens habituel, qui comporte une sorte de notion de chance inespérée et imméritée.
 

 
 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page