CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Amalécites   

Peuple énigmatique dont il est fait mention dans la Bible et dans les annales arabes qui concernent les traditions de l'Egypte.
Ama = ciel, cosmos ; el, il ou 2 1 = Dieu — dans notre sens chrétien de “Lui”, “Il”.

Le mystique ne nomme pas Dieu, puisque Dieu est le sans-nom par excellence! Comparer à Allah.
Les Amalécites = peuple de Dieu, peuple “descendu du ciel”.

La Bible les donne comme ennemis des Hébreux et Saül les aurait exterminés sur le territoire de Canaan, avec David.
Ils furent pourtant le seul peuple que les Egyptiens de la haute époque admettaient par mariage dans leur aristocratie et, par l'initiation, dans la hiérarchie suprême du sacerdoce.

A cette anomalie ne répond qu'une explication : les Amalécites avaient été les rescapés d'un déluge, durant lequel ils vécurent sur une haute montagne — le Caucase, sans doute.
 Après cataclysme, ils redescendirent du ciel (d'où leur nom), rapportant les livres sacrés du cycle antérieur et, peut-être, de nouvelles révélations ; ils réensemencèrent les rescapés néo-barbares du Moyen-Orient, spirituellement.
Aux yeux des Egyptiens, ils étaient des experts de la magie divine, des mages.

Ces mystérieux Amalécites sont sûrement le même peuple que les Elamites des confins d'Iran et de Mésopotamie et que la tribu des mages iraniens, tous détenteurs d'une magie cosmique, très antique, donc prédiluvienne.

Après son retour des cimes, ce peuple se dispersa sous la pression des peuples militaires.
Et, peut-être, se réfugia-t-il à nouveau, finalement, sur la montagne, au Djebel Druze.

Ces montagnards modernes (les Druzes) possèdent une religion secrète, ni chrétienne, ni juive, ni musulmane, et des rites d'initiation non communicables aux étrangers.
 — Voir Elamites, Initiation, Joseph, Moïse.

 

Source : Jean-Louis Bernard 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page