CeodeoHeader02PlantagItal3

 

Airain  

Le métal airain, alliage de cuivre, d'étain et d'argent, est considéré comme un purificateur des souillures. Aux fêtes et aux mystères d'Osiris, il était déjà utilisé durant les sacrifices, dans de petites cloches ; il servait aussi sous cette forme, dans les Bacchanales.

L'âne de Silène porte une cloche au cou. La clochette d'airain est aussi un des attributs de Priape. Les gonds sur lesquels est posée la porte de l'enfer sont aussi d'airain.

On sait que dans le culte judaïque, le Tabernacle comportait la « Mer d'Airain », bassin contenant l'eau de purification. Enfin, le catholicisme utilise l'airain à l'exclusion de tout autre métal pour la confection des cloches destinées à appeler les fidèles à l'église.

 

 

 

 

 

 

 

 

 ↑ Haut de page